Comment apprendre à danser sur un air de Dangdut en Indonésie ?

Publié le : 20 décembre 20214 mins de lecture

L’Indonésie est un immense archipel, elle est unique grâce à ces diverses cultures et religions. Ce pays connait une vaste liste de danses traditionnelles, chacune d’elles est propre à chaque tribu qui le compose. Ainsi, il s’avère impossible de ne pas se référer aux magnifiques danseurs et de ne pas être séduit par la beauté des chorégraphies balinaises. Vous aurez même la possibilité d’apprendre certaines danses sur un air de Dangdut. Comment ?

Les danses traditionnelles : symbole de la supériorité indonésienne

L’Indonésie possède plus de 700 groupes raciaux. Chacune de ces ethnies détient ses propres danses. Quand même, il existe deux danses évaluées comme nationales : le poco-poco et le dangdut. Ces danses sont des contemporaines indonésiennes et pour le pays, ce sont les signes du commencement de la modernité et l’arrivée de la musique rythmée et populaire. Dans les années 1960, le dangdut s’inspire de la musique indienne et des films ainsi qu’il devient populaire. Quant au poco-poco, il est natif de l’île des Célèbres. Les hommes et les femmes dansent en formant des lignes et colonnes. En fait, ces danses sont considérées comme des éléments culturels incontournables.

Dangdut : une musique unique

Plusieurs sont les éléments qui marquent la particularité de l’Indonésie. Ce sont ces spécificités qui attirent les touristes à visiter le pays. Le Dangdut est l’un des incontournables à ne pas manquer quand vous voyagez en Indonésie. Le Dangdut est un son immensément répandu dans tout l’archipel. C’est un son inimitable, mélange des sons indiens, orientaux et rocks. Il s’agit également d’une danse voluptueuse et même sexy. En Indonésie, il tient une place importante. Il y a même une télé show dédié à ce style musical.

Apprendre la danse de Dangdut en Indonésie

Dans le passé, les nobles et les membres de la famille royale laissaient à eux-mêmes l’apprentissage et l’exécution de la danse de cour. Depuis lors, la démocratisation des compétences et pratiques artistiques s’est enracinée dans le village, ce qui a permis la diffusion de nombreuses danses indonésiennes. Aujourd’hui, on trouve des écoles d’arts du spectacle, quasiment dans toutes les grandes localités d’Indonésie. Favorisez ces écoles pour apprendre davantage sur cette culture musicale. Cela vous permet de sentir entièrement la beauté de la culture indonésienne. Le tourisme contribue également à réévaluer la discipline, notamment en créant une forte demande de spectacles et de représentations. De nombreux artistes indonésiens contemporains espèrent également contribuer à perpétuer la tradition, notamment pour assurer le rayonnement international de la culture indonésienne.

Plan du site